Méditation pleine présence dans la tradition du bouddhisme zen sôtô

Attrait grandissant pour la méditation

Voici un article paru dans le journal Vers l’Avenir du 28 décembre 2018 :

lAvenir

RIXENSART

Home Régions  – Aline RODRIGUES – L’Avenir

Le centre zen du Brabant wallon rencontre un certain succès depuis la rentrée. Devenu trop étroit, le centre a dû déménager.

À l’approche des fêtes et de la nouvelle année, nombreux sont ceux et celles qui seront tentés de prendre le chemin de la méditation pour faire le point sur 2018 et 2019. Au cœur du Brabant wallon, on retrouve un lieu dédié à la pratique à Rixensart. Victime de son succès, le centre zen qui occupait auparavant un petit local de la Maison rosiéroise, se situe désormais au niveau de la rue du Vieux Moulin. «Nous accueillons depuis quelque temps beaucoup plus de visiteurs, indique Jean-François Vercauteren, responsable du centre. L’endroit était devenu bien trop étroit, nous avons donc décidé d’aller nous installer à quelques pas d’ici, dans un endroit plus spacieux.»

Tenu depuis vingt ans par Jean-François Vercauteren, le centre brabançon pratique la méditation dans le cadre de l’école zen japonaise appelée aussi «zazen» à l’origine de la mindfulness, traduisez «pleine conscience».

«Chaque semaine et ce depuis le mois d’octobre, nous recevons de nombreux appels de personnes intéressées par nos activités. À chaque cours, nous découvrons de nouvelles têtes. Ce sont généralement des personnes qui ont des crises d’angoisses ou ressentent un certain stress par rapport à leur quotidien. Certains rencontrent des difficultés plus spécifiques comme un divorce ou un licenciement. Nous recevons par exemple de nombreuses personnes souffrant d’un burn-out qui semble être devenu le mal du siècle.

Je pense que cet attrait grandissant pour la méditation et la recherche du soi est lié à l’environnement dans lequel nous vivons. Beaucoup de nos visiteurs sont touchés par l’actualité avec toutes ces récentes manifestations par exemple. Je pense que ces événements illustrent le profond malaise ancré dans notre société aujourd’hui.»

Les séances de méditation ont lieu trois fois par semaines et rencontrent un véritable succès. Le centre offre également d’autres activités pluridisciplinaires (coutures, cuisine, etc.) mais reposant toujours sur la recherche de soi. «C’est par la méditation assise, debout, couché ou en marche que nous proposons aux gens de revenir au calme et s’ancrer dans l’instant. On leur apprend à relativiser le passé ou le futur. Le but n’est pas de les inciter à s’isoler dans une bulle.»

Fermer le menu